Contes & Histoires avec le Centre des monuments nationaux – Basilique de Saint-Denis

*** Article réalisé en partenariat avec le Centre des monuments nationaux***

La semaine dernière, j’ai été invitée avec la miss à découvrir la manifestation organisée par le Centre des monuments nationaux (le CMN pour les intimes 😉 ) intitulée « Contes et histoires ». Le CMN organise des animations, des visites et des ateliers dans 21 monuments nationaux et pour les gens qui n’habitent pas à Paris rassurez-vous, ces évènements ont lieu dans toute la France.

Nous nous sommes donc rendues à Saint-Denis pour découvrir la Basilique ainsi qu’une exposition qui s’y déroule en ce moment, « Les Romanov à Saint-Pétersbourg, d’une nécropole à l’autre », dans le cadre d’un jumelage entre les deux monuments et assister à un atelier de décoration de matriochkas.

Ça faisait très très longtemps que je n’étais pas retournée voir la basilique que je connais très bien car je l’ai étudiée pendant mes études d’histoire de l’art. J’avais photographié toutes les gargouilles car j’adore ces petites bêtes monstrueuses et tellement inventives. Malheureusement je n’ai pas réussi à remettre la main sur mes photos.

La façade est toute propre et nous avons pu admirer les sculptures des trois portails avant d’entrer. Petit conseil quand vous allez visiter la basilique : habillez-vous chaudement car il fait très froid à l’intérieur. Heureusement nous étions bien équipées.

La visite a commencé par un passage dans la crypte pour voir les murs d’origines de la première basilique. La conférencière leur a raconté la légende de saint Denis et c’est typiquement le genre d’histoire que les enfants adorent à base de tortures, tête coupée et homme sans tête qui marche sur 6 km.

Nous sommes ensuite remontés pour voir les tombeaux des rois. Les enfants ont pu apprendre des choses sur les gisants. La conférencière était vraiment parfaite car avant de leur donner des informations, elle leur faisait observer les sculptures et leur posait des questions sur la position des gisants, leurs yeux etc. C’était vraiment un échange et pas une simple conférence à base de « écoutez-moi, je vais vous divulguer mon savoir ».

La basilique de Saint-Denis est la nécropole des rois de France et elle abrite plus de 70 gisants. Les monuments sont plus ou moins grands et je pense y retourner pour faire des photos plus tranquillement et avec mon pied car la luminosité est très basse. Difficile d’obtenir des photos correctes.

Ensuite nous sommes allés voir les regalia c’est-à-dire les objets symboles du pouvoir royal comme le manteau, l’épée et la couronne. Certaines pièces étaient des copies, les originaux étant conservés au Musée du Louvre.

La visite s’est terminée par un passage dans l’exposition « Les Romanov à Saint-Pétersbourg, d’une nécropole à l’autre » située dans les chapelles du déambulatoire de la crypte.

Une fois la visite terminée, nous sommes allés dans l’espace dédié aux activités.

Tout le matériel était déjà en place et les enfants n’ont eu qu’à s’installer pour décorer les matriochkas.

Sur la table nous avons trouvé : des poupées russes à décorer, de la fausse fourrure, des pierres autocollantes, de la colle, des ciseaux, des rubans dorés, des feutres toutes surfaces.

Les enfants ont d’abord dessiné les matriochkas avant de les colorer et de coller des éléments dessus.

La miss leur a fait des toques de fourrure.

A la fin de l’activité il y avait un petit goûter pour la plus grande joie des petits (et des grands haha). La miss a adoré la visite et l’activité et ne s’est pas ennuyée une seule seconde.

Surtout n’hésitez pas à fureter sur le site du CMN pour découvrir si un monument organise des évènements près de chez vous (c’est par ici). Et les parisiens et habitants d’Ile-de-France, allez visiter la basilique de Saint-Denis, c’est un magnifique monument avec beaucoup de choses à voir. Profitez des animations Contes et histoire qui ont lieu jusqu’au 7 janvier 2018 pour découvrir des monuments de manière ludique avec vos enfants. Les animations sont gratuites, seuls les adultes paient le droit d’entrée au monument. La basilique a perdu énormément de visiteurs suite aux attentats de 2015 et leur nombre n’est jamais reparti à la hausse. Alors visitez, parlez-en autour de vous, c’est un monument qui vaut vraiment le coup. C’est une belle occasion de réviser son histoire de France avec les tombeaux des rois ainsi que l’histoire de l’art car la basilique de Saint-Denis est le lieu de naissance d’une nouvelle architecture qui rayonnera dans toute l’Europe, l’architecture gothique.

Je vous laisse avec un lien vers un petit reportage réalisé par un journaliste de France Bleue pendant notre visite. Je vous mets aussi le lien vers un évènement plutôt insolite organisé par la basilique, une sorte d’enquête/jeu de rôle à faire en groupe si vous n’avez pas peur du noir. 😉

J’espère que la visite vous a plus. A très vite!

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.