Ciambelle al vino

Avec les supplì, les ciambelle al vino sont une gourmandise que je retrouve toujours avec plaisir lorsque nous allons en Italie. C’est croquant, légèrement anisé, sucré sur le dessus, bref, c’est simple mais très efficace. Le nom ciambella (ciambelle au pluriel) vient de leur forme circulaire, comme une couronne.

Je vais partager avec vous une recette que nous avons testée et approuvée plusieurs fois et qui nous permet d’avoir un petit goût d’Italie de temps en temps.

lapetiteviedeci_ciambelle_al_vino (1)

Ingrédients :
– 1 verre de sucre + du sucre pour tremper les biscuits
– 1 verre d’huile d’olive vierge extra
– 1 verre de vin blanc
– 200g de farine (pour un verre de 20cl) ou plus
– de l’anis selon votre goût. J’en ai mis une grosse cuillère à soupe.

– Préchauffez le four à 150° C.
– Mélangez l’huile et le sucre, puis ajoutez le vin.
– Ajoutez petit à petit la farine, mélangez. Ajoutez-en jusqu’à ce que la pâte ne soit plus collante.
– Prélevez des boulettes de pâte, formez un boudin et refermez en cercle.
– Trempez le dessus des ciambelle dans le sucre en poudre.
– Placez-les sur une plaque légèrement huilée, la face sucrée au-dessus.
– Enfournez et faites cuire pendant au moins une demi-heure. Vérifiez que ça ne brûle pas, les ciambelle doivent être légèrement caramélisées en dessous.

Sortez du four et laissez refroidir, elles sont meilleures froides car elles vont durcir et prendre la texture parfaite.

lapetiteviedeci_ciambelle_al_vino (2)

lapetiteviedeci_ciambelle_al_vino (3)

J’adore les déguster avec un café au lait bien chaud. Les ciambelle deviennent hyper fondantes quand on les trempe dedans. A moins que vous ne préfériez les manger à la fin du repas trempées dans un verre de vin, à la manière des paysans d’autrefois.

lapetiteviedeci_ciambelle_al_vino (4)

Les ciambelle se conservent très longtemps, il paraît, parce que j’avoue que nous n’avons jamais eu l’occasion de vérifier ce fait…

 

12 réflexions sur “Ciambelle al vino

  1. Ho je faisais cette recette très souvent à une époque sans avoir idée de son nom ni de son origine. C’est une vieille voisine pied-noir qui me l’avait donnée… C’est drôle ! J’ai testé avec des pignons de pins aussi et c’est très bon !

  2. Rholala, ça donne trop envie ! Dire que je suis clouée sur ma trad même le w.end. Plus le temps de pâtisser pour l’instant, mais je garde ta recette en mémoire pour plus tard !

  3. Oh cool je peux en manger ! Ça se sent le vin dedans ? Parce que j’aime pas du tout ça, je peux remplacer par autre chose où bien les 10 plaies d’Egypte vont s’abattre sur moi ? 😀

  4. Hummm ! Ça me rappelle les petits biscotti que j’ai mangés lors mon séjour linguistique en Italie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.