Chiner Fouiner #46

Hello!

Ça fait longtemps que je n’ai pas fait un retour de chine par ici. Je profite que les vide-greniers soient terminés pour vous montrer nos dernières trouvailles. Je commence d’abord par ces deux livres qui viennent rejoindre ma jolie collection Alain Grée. Il faudra d’ailleurs que je profite de cette période creuse des vide-greniers pour vous montrer quelques-unes de mes collections si ça vous dit. 😉

Je ne résiste pas à l’envie de vous montrer l’intérieur des 100 questions, 1000 réponses.

J’ai mis la main sur ce carrosse Vulli. C’était la première fois que je le croisais, impossible de le laisser.

Qui dit vide-greniers dit chasse aux bidules en tout genre.

Nous avons trouvé quelques véhicules Nesquik qui ont rejoint la collection que Mr avait petit. J’ai aussi trouvé ces mini Transformers que je ne connaissais pas du tout.

Les voilà quand ils sont ouverts.

J’ai trouvé quelques pins plutôt sympa et qui changent des Lustucru et autres pins publicitaires que j’avais petite.

J’ai trouvé une cassette audio de Goldorak.

Ce joli réveil ovale a rejoint ma collection de réveils vintage. 

J’ai trouvé un autre oiseau bleu de Fisher Price.

Les deux trouvailles qui m’ont fait le plus plaisir : une boite My Melody qui était vendue avec le Happy Meal et un Albator flexible. Je suis trop contente pour la boite car elle est complète et toute neuve.

La trouvaille originale : un carton à dessin des Snorkys. Pardon si vous avez la chanson en tête et si vous ne l’avez pas cliquez ici (inutile de me remercier).

Nous avons flâner dans trois vide-greniers parisiens pas trop loin de chez nous. Nous ne cherchions rien de particulier, mais des pépites sont venues à nous.

J’ai trouvé quelques figurines en plastique. J’étais obligée de les prendre car je n’en avais pas de ce genre.

J’ai trouvé quelques livres, dont cette petit perle des années 80. Je suis fan des Moomins. <3

J’ai déniché un Richard Scarry que je n’avais pas encore.

La trouvaille kitsch : un 33T d’Angélique Marquise des anges. Je suis fan des films et j’ai lu tous les livres quand j’étais plus jeune.

Deux albums roses dont un Pipo illustré par Pierre Probst le papa de Caroline.

Voilà les quelques trouvailles banlieusardes et parisiennes. Les derniers vide-greniers de 2018. Lorsque nous attaquerons la prochaine saison nous serons dans notre nouvel appartement. Nous pourrons donc chercher de la déco.

Et chez vous, ça chine encore?

A très vite.

 

2 réflexions sur “Chiner Fouiner #46

  1. Merci! C’est le butin de plusieurs vide-greniers (je n’ai pas mis les trouvailles de la miss qui comptent beaucoup de livres et de personnages Monsieur Madame de Mcdo). On chine moins et on essaye de ne prendre que des choses de qualité. J’ai laissé pas mal de choses que j’aurais prises avant, mais le carrosse je ne pouvais pas le laisser. Je les pris pour mon neveu. 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.