Mon espace de travail

Dans mon dernier post, je me demandais quel genre d’espace de travail je souhaitais avoir, si je souhaitais suivre le coeur ou la raison. Je parle d’espace de travail et non de bureau car je n’ai pas de véritable pièce dont ce serait la fonction principale. Sachant que j’allais travailler de chez moi, il fallait absolument aménager un « coin bureau » permanent divisé en deux parties : une partie pour la création dématérialisée avec l’ordinateur, l’autre pour la création concrète avec tout le matériel (peinture, feutres, crayons etc.).

Par chance, j’ai pu placer tout ça sur un seul mur, tout en longueur.

Mister Lapin Mon bureau (9)

Le bureau a été conçu à partir de différents éléments achetés en magasins de bricolage et de décoration. Je trouvais important de réfléchir à cet espace puis de le construire en fonction de mes besoins en rangement et en plan de travail.

Il est composé d’éléments venant de chez notre Suédois préféré – un caisson à tiroirs, un à porte, un ouvert – et de 3 plans de travail en pin trouvés en magasin de bricolage.

J’ai choisi des couleurs claires et plutôt neutres.

Mister Lapin Mon bureau (10)

La partie où se trouve l’ordinateur n’est pas trop chargée pour pouvoir poser de la documentation à côté de moi quand je travaille. J’ai finalement suivi la raison de ce côté-là du bureau en ajoutant tout de même quelques petits objets que j’aime tout particulièrement.

Mister Lapin Mon bureau (2)

Sur le côté droit du bureau, j’ai choisi de suivre mon coeur et de mettre des objets, des illustrations et des livres que j’aime en plus de tout le matériel.

Le plateau est protégé par un grand tapis de coupe.

Mister Lapin Mon bureau (1)

Pour libérer l’espace de travail, j’ai eu l’idée de disposer un plan de travail à la verticale sur lequel sont fixées des barres. Sur celles-ci, j’ai pu accrocher des pots et un panier métallique pour ranger pinceaux, ciseaux, feutres, crayons etc.

Mister Lapin Mon bureau (3)

Mais, comme je le disais plus haut, j’ai choisi de suivre mes goûts personnels en plaçant de-ci de-là les objets que j’aime tel que la papeterie des années 80 dénichée en vide-grenier.

Mister Lapin Mon bureau (4)

Mister Lapin Mon bureau (6)

J’ai aussi gardé à portée de main des illustrations ou des livres qui m’inspirent tel que le fameux Devine combien je t’aime ainsi que d’autres livres pour enfants.

Mister Lapin Mon bureau (5)

Si je souhaite un peu plus de luminosité dans la pièce ou donner un aspect plus rangé quand nous recevons des invités, je peux retirer facilement la plaque de découpe car le matériel n’est pas posé dessus.

Comme nous n’utilisons pas le chauffage électrique (il fait très chaud dans l’appartement), je m’en suis servi pour poser du matériel dont je me sers moins et le Grand livre des animaux d’Ingela P. Arrhenius, dont j’admire beaucoup le travail.

Mister Lapin Mon bureau (7)

J’aime dessiner verticalement car je trouve que ça laisse beaucoup plus de liberté à la main. Je n’avais pas la place de mettre mon grand chevalet dans l’appartement, j’ai donc acheté un petit chevalet de table très pratique et peu encombrant que je peux glisser sous le bureau lorsque je ne m’en sers pas.

Mister Lapin Mon bureau (8)

Après avoir tâtonné et hésité, je peux maintenant dire que mon espace de travail est comme je le souhaitais à la fois personnalisé et fonctionnel, un équilibre parfait entre le coeur et la raison.

Prochaine mission : trouver un siège confortable pour travailler. Des idées?

Aménager son espace de travail : le coeur ou la raison

Avoir un espace de travail bien délimité lorsqu’on travaille chez soi est indispensable. Il doit être le plus fonctionnel possible et surtout fixe. Hors de question de déménager ses affaires tous les soirs.

Cet espace de travail doit donc être pratique, mais il ne faut pas négliger la notion de bien-être car c’est un espace où l’on devra passer plusieurs heures par jour. Quand je parle de bien-être, je pense à ce moment où, en s’asseyant devant son bureau, on éprouve une sensation de plénitude, une impression que ce lieu est propice à la création.

Lorsque j’ai commencé à aménager mon bureau, j’ai bien évidemment commencer par faire un tour sur Pinterest.

J’avais envie d’un espace au design épuré, facile à ranger, sans rien pour distraire mon esprit. J’ai donc commencé à collecter des images de bureaux, blancs, aux allures très scandinaves.

Chaque chose serait à sa place et sur le bureau ne se trouverait que le nécessaire.

mister_lapin_bureau_01

Desire to inspire

Logiquement les couleurs devaient être neutres : du blanc avec des touches grises ou noires.

mister_lapin_bureau_02

Beeldsteil

Bien évidemment, ceci n’était qu’un idéal, car qui dit métier créatif, dit beaucoup de matériel et donc un besoin important en rangements qui doivent se trouver à porter de main, comme les grands tiroirs de ce bureau.

mister_lapin_bureau_03

Seventeenth & Irving

Durant mes pérégrinations sur Pinterest, je suis tombée sur des images de bureaux qui m’enthousiasmaient beaucoup plus. La raison me disait d’être pragmatique, de ne pas me laisser distraire et le coeur me disait de créer un espace bien à moi, qui me ressemble et me stimule.

Ma première objection au pragmatisme a été : des rangements c’est bien, mais les choses doivent être accessibles, car ouvrir et fermer les tiroirs sans arrêt pour prendre quelque chose devient vite pénible. Il faut que tout soit accessible sur le plan de travail et j’avoue que des visions de bureaux envahis de matériel en tout genre me plaisaient beaucoup plus que des espaces très épurés.

illustrator Oliver Jeffers' studio with paints and pens on table

The Guardian

mister_lapin_bureau_06

Design Sponge

mister_lapin_bureau_09

Etapes

La deuxième objection était liée à ma façon de travailler. Je sais très bien que vouloir un espace épuré ne peut pas me convenir car je n’arrive pas à créer dans ce type d’endroit. J’ai besoin d’inspiration, qu’elle vienne d’objets que j’aime, d’illustrations d’autres artistes, de livres ou même de mes propres créations.

Un mur d’illustrations est quelque chose que j’imagine très bien au-dessus de mon bureau.

mister_lapin_bureau_07

SF Girl By Day

mister_lapin_bureau_08

Apartment Therapy

Alors émotion ou pragmatisme? Doit-on forcément opposer les deux? Doit-on tenter d’épurer l’espace de travail pour avoir des idées claires?

Je vous montrerai dans le prochain post comment j’ai choisi d’aménager mon bureau.

Et chez vous? Avez-vous suivi le coeur ou la raison?