Un balcon cosy-cocon

 

Curieusement, quand je réfléchis à l’aménagement de notre futur appartement, le balcon fait partie des premiers endroits dont j’ai envie de m’occuper. Avoir un balcon était un critère de recherche non négociable. Pour des raisons pratiques et pour ne plus être tributaires du RER, nous avons fait le choix d’habiter Paris intra-muros en appartement plutôt qu’en maison individuelle en banlieue. Un extérieur (pas un balconnet de 4 cm de profondeur) était donc nécessaire. Lire la suite

Home sweet home #1 Inspiration

Aujourd’hui je vais commencer une série d’articles déco car, mine de rien, la livraison de notre appartement se rapproche. Nous allons réfléchir à plein d’aspects d’aménagement et décoration avec sans doute l’intervention de professionnels car nous aurons un grand couloir et une toute petite cuisine à aménager. Je vous reparlerai de tout ça plus en détail au fur et à mesure de mes recherches. Je songe sérieusement à faire un moodboard papier (j’ai suffisamment de carnets pour ça haha) car Pinterest ne permet pas de visualiser assez bien. J’épingle j’épingle, mais c’est difficile d’avoir une vision d’ensemble. Bref, on en reparlera et j’espère trouver des outils pratiques pour travailler là-dessus.

Donc, d’ici un an (et on croise les doigts pour qu’il n’y ait pas de retard) nous aurons un appartement légèrement plus grand que celui que nous avons actuellement avec une cuisine séparée mais pas fermée, un grand balcon et surtout un agencement bien plus pratique.

Avant d’imaginer la déco de chaque pièce, j’ai réfléchi au genre d’ambiance que j’aimerais et je crois que ça tend vers des couleurs bois clair/blanc/touches de couleurs. Les murs resteront très probablement blancs car nous, bon ok JE me lasse assez vite des couleurs. C’est moins compliqué de l’amener par un meuble ou des objets que de devoir repeindre les murs. Peut-être que le couloir d’entrée aura un mur peint derrière les étagères. En effet, nous aurons un très long couloir d’entrée (environ 6 m de long) qui sera entièrement dédié au rangement des livres et à un coin manteau/chaussures avec un siège au niveau de la porte d’entrée. Le commercial nous a présenté ça comme un point négatif de l’appartement, mais nous avons été emballés et avons tous les deux visualisé le potentiel ce cet espace. #passionlivres

Je me suis noté quelques photos de couloirs-bibliothèques pour visualiser un peu. Je pense qu’on s’orientera vers du sur-mesure pour rentabiliser tout l’espace.

J’aim bien l’idée des rangements fermés et de bancs pour s’assoir dans la partie basse.

La Maison Bohème

Le couloir suivant est très chaleureux et le bazar tout relatif donne un côté très vivant à l’espace.

The Socialite Family

Le couloir débouchera sur le salon-salle à manger. Cet espace ne sera pas pollué par la cuisine comme actuellement car cette dernière sera séparée. Nous allons réfléchir à la fermer par la suite, mais je vous en reparlerai.

Pour l’ambiance je crois que je tire vers le boho chic comme on dit (oui, j’ai découvert ce terme sur Pinterest, non, nous ne sommes ni baba-cool ni hippies haha). Je me suis rendue compte que c’est le genre de photos que j’ai le plus collecté. Je vous ai trouvé une définition de ce style ici. En gros c’est un style coloré et chaleureux, douillet et dans lequel on se sent bien.

Alors, il faut bien l’avouer, c’est un style où les plantes vertes et autres cactus ont la part belle, ce qui risque de poser problème pour moi qui suis incapable de garder une plante en vie. Parmi les intérieurs que j’aime beaucoup beaucoup, il y a celui-ci, épuré et chaleureux en même temps. Très californien en fait.

A Beautiful Mess

Le style Boho chic est loin d’être aussi épuré que la photo précédente et correspond plus à cette pièce avec tapis et coussins colorés, meubles en bois et ancien et tableaux au mur. C’est un style qui met en avant les matières naturelles loin des meubles du grand Suédois que nous avons actuellement.

Better Homes & Gardens

Des coussins, des petits coins cosy, je pense que ça résume assez bien ce que nous recherchons comme ambiance.

My Scandinavian Home

Le mot « dépareillé » sera sans doute le fil conducteur de notre future déco. Je rêve d’une table en bois clair mais pas trop un peu dans le style de celle ci-dessous avec des chaises de différents styles.

Decor 8

Nous emménagerons avec tous nos meubles actuels et chinerons au fur et à mesure des meubles qui seront adaptés à l’appartement. Je rêve d’enfilades basses (et pas trop longues non plus) pour pouvoir poser les bibelots et autres objets que nous avons chinés. Vous l’aurez compris, nous essaierons au maximum de chasser la déco magasins de meubles actuels qui nous correspond de moins en moins.

 

Hello Blogzine

Nous referons sans doute un mur de cadres comme nous l’avions fait dans notre maison (à voir ici), avec des objets, des illustrations qui nous plaisent. Le style cabinet de curiosité me plaît bien, mais sans papillons morts et tête de cerf!

Marie Dumora

My Scandinavian Home

Le dernier élément que j’aimerais introduire dans notre déco, ce sont des étagères. L’idée de déposer des objets que j’aime regarder, de créer des compositions me plaît beaucoup. A tel point que j’ai même fait un tableau Pinterest avec rien que des étagères.

Old Brand New

Il y a plein de jolies compositions d’étagères sur ce site.

Le Petit florilège

Je vais continuer à rêver encore un peu même si un an c’est long et court à la fois. Viendra aussi la partie moins drôle du budget, de qu’est-ce qu’il est possible de faire ou pas etc. Je sais que question déco tout se fera petit à petit au gré de nos découvertes et chineries car c’est comme ça que nous concevons la déco.

Vous aimez ce style de déco? Qu’est-ce que vous préférez dans ce que j’ai présenté? Vous avez des projets déco prochainement?

A très vite!

*aucun lien de cet article n’est sponsorisé

Mon espace de travail

Dans mon dernier post, je me demandais quel genre d’espace de travail je souhaitais avoir, si je souhaitais suivre le coeur ou la raison. Je parle d’espace de travail et non de bureau car je n’ai pas de véritable pièce dont ce serait la fonction principale. Sachant que j’allais travailler de chez moi, il fallait absolument aménager un « coin bureau » permanent divisé en deux parties : une partie pour la création dématérialisée avec l’ordinateur, l’autre pour la création concrète avec tout le matériel (peinture, feutres, crayons etc.).

Par chance, j’ai pu placer tout ça sur un seul mur, tout en longueur.

Mister Lapin Mon bureau (9)

Le bureau a été conçu à partir de différents éléments achetés en magasins de bricolage et de décoration. Je trouvais important de réfléchir à cet espace puis de le construire en fonction de mes besoins en rangement et en plan de travail.

Il est composé d’éléments venant de chez notre Suédois préféré – un caisson à tiroirs, un à porte, un ouvert – et de 3 plans de travail en pin trouvés en magasin de bricolage.

J’ai choisi des couleurs claires et plutôt neutres.

Mister Lapin Mon bureau (10)

La partie où se trouve l’ordinateur n’est pas trop chargée pour pouvoir poser de la documentation à côté de moi quand je travaille. J’ai finalement suivi la raison de ce côté-là du bureau en ajoutant tout de même quelques petits objets que j’aime tout particulièrement.

Mister Lapin Mon bureau (2)

Sur le côté droit du bureau, j’ai choisi de suivre mon coeur et de mettre des objets, des illustrations et des livres que j’aime en plus de tout le matériel.

Le plateau est protégé par un grand tapis de coupe.

Mister Lapin Mon bureau (1)

Pour libérer l’espace de travail, j’ai eu l’idée de disposer un plan de travail à la verticale sur lequel sont fixées des barres. Sur celles-ci, j’ai pu accrocher des pots et un panier métallique pour ranger pinceaux, ciseaux, feutres, crayons etc.

Mister Lapin Mon bureau (3)

Mais, comme je le disais plus haut, j’ai choisi de suivre mes goûts personnels en plaçant de-ci de-là les objets que j’aime tel que la papeterie des années 80 dénichée en vide-grenier.

Mister Lapin Mon bureau (4)

Mister Lapin Mon bureau (6)

J’ai aussi gardé à portée de main des illustrations ou des livres qui m’inspirent tel que le fameux Devine combien je t’aime ainsi que d’autres livres pour enfants.

Mister Lapin Mon bureau (5)

Si je souhaite un peu plus de luminosité dans la pièce ou donner un aspect plus rangé quand nous recevons des invités, je peux retirer facilement la plaque de découpe car le matériel n’est pas posé dessus.

Comme nous n’utilisons pas le chauffage électrique (il fait très chaud dans l’appartement), je m’en suis servi pour poser du matériel dont je me sers moins et le Grand livre des animaux d’Ingela P. Arrhenius, dont j’admire beaucoup le travail.

Mister Lapin Mon bureau (7)

J’aime dessiner verticalement car je trouve que ça laisse beaucoup plus de liberté à la main. Je n’avais pas la place de mettre mon grand chevalet dans l’appartement, j’ai donc acheté un petit chevalet de table très pratique et peu encombrant que je peux glisser sous le bureau lorsque je ne m’en sers pas.

Mister Lapin Mon bureau (8)

Après avoir tâtonné et hésité, je peux maintenant dire que mon espace de travail est comme je le souhaitais à la fois personnalisé et fonctionnel, un équilibre parfait entre le coeur et la raison.

Prochaine mission : trouver un siège confortable pour travailler. Des idées?

Aménager son espace de travail : le coeur ou la raison

Avoir un espace de travail bien délimité lorsqu’on travaille chez soi est indispensable. Il doit être le plus fonctionnel possible et surtout fixe. Hors de question de déménager ses affaires tous les soirs.

Cet espace de travail doit donc être pratique, mais il ne faut pas négliger la notion de bien-être car c’est un espace où l’on devra passer plusieurs heures par jour. Quand je parle de bien-être, je pense à ce moment où, en s’asseyant devant son bureau, on éprouve une sensation de plénitude, une impression que ce lieu est propice à la création.

Lorsque j’ai commencé à aménager mon bureau, j’ai bien évidemment commencer par faire un tour sur Pinterest.

J’avais envie d’un espace au design épuré, facile à ranger, sans rien pour distraire mon esprit. J’ai donc commencé à collecter des images de bureaux, blancs, aux allures très scandinaves.

Chaque chose serait à sa place et sur le bureau ne se trouverait que le nécessaire.

mister_lapin_bureau_01

Desire to inspire

Logiquement les couleurs devaient être neutres : du blanc avec des touches grises ou noires.

mister_lapin_bureau_02

Beeldsteil

Bien évidemment, ceci n’était qu’un idéal, car qui dit métier créatif, dit beaucoup de matériel et donc un besoin important en rangements qui doivent se trouver à porter de main, comme les grands tiroirs de ce bureau.

mister_lapin_bureau_03

Seventeenth & Irving

Durant mes pérégrinations sur Pinterest, je suis tombée sur des images de bureaux qui m’enthousiasmaient beaucoup plus. La raison me disait d’être pragmatique, de ne pas me laisser distraire et le coeur me disait de créer un espace bien à moi, qui me ressemble et me stimule.

Ma première objection au pragmatisme a été : des rangements c’est bien, mais les choses doivent être accessibles, car ouvrir et fermer les tiroirs sans arrêt pour prendre quelque chose devient vite pénible. Il faut que tout soit accessible sur le plan de travail et j’avoue que des visions de bureaux envahis de matériel en tout genre me plaisaient beaucoup plus que des espaces très épurés.

illustrator Oliver Jeffers' studio with paints and pens on table

The Guardian

mister_lapin_bureau_06

Design Sponge

mister_lapin_bureau_09

Etapes

La deuxième objection était liée à ma façon de travailler. Je sais très bien que vouloir un espace épuré ne peut pas me convenir car je n’arrive pas à créer dans ce type d’endroit. J’ai besoin d’inspiration, qu’elle vienne d’objets que j’aime, d’illustrations d’autres artistes, de livres ou même de mes propres créations.

Un mur d’illustrations est quelque chose que j’imagine très bien au-dessus de mon bureau.

mister_lapin_bureau_07

SF Girl By Day

mister_lapin_bureau_08

Apartment Therapy

Alors émotion ou pragmatisme? Doit-on forcément opposer les deux? Doit-on tenter d’épurer l’espace de travail pour avoir des idées claires?

Je vous montrerai dans le prochain post comment j’ai choisi d’aménager mon bureau.

Et chez vous? Avez-vous suivi le coeur ou la raison?

Un Halloween made in US

Cette année, Halloween a un petit goût d’Amérique grâce aux petits cadeaux ramenés par Mr des Etats-Unis. Dur dur d’attendre plus d’un mois pour lui donner ces surprises, mais nous avons tenu le coup. Attention, avalanche de photos.

Le truc le plus cool qu’il a ramené c’est ce kit pour sculpter les citrouilles avec des motifs pré-dessinés. C’est vraiment super pratique et le résultat est top.

La petite vie de Ci Halloween 2015 (1)

La petite vie de Ci Halloween 2015 (2)

La petite vie de Ci Halloween 2015 (3)

La petite vie de Ci Halloween 2015 (4)

La petite vie de Ci Halloween 2015 (13)

Bien évidemment, il n’est pas revenu sans bonbons. Je ne vous mets pas toutes les photos des bonbons et barres chocolatées, juste les surprises les plus chouettes. Des pez et un kit pour fabriquer son propre collier de bonbons.

La petite vie de Ci Halloween 2015 (5)

La petite vie de Ci Halloween 2015 (6)

La petite vie de Ci Halloween 2015 (7)

La petite vie de Ci Halloween 2015 (8)

La miss a aussi eu un ensemble bonnet et gants squelette, mais elle a préféré les donner à Nounours. Je crois qu’elle avait un peu peur…

La petite vie de Ci Halloween 2015 (9)

La petite vie de Ci Halloween 2015 (10)

La petite vie de Ci Halloween 2015 (11)

Et voilà la petite déco mise en place par la miss.

La petite vie de Ci Halloween 2015 (12)

Les pez sont vraiment trop mignons. Je ne résiste pas à l’envie de vous mettre des détails.

La petite vie de Ci Halloween 2015 (14)

La petite vie de Ci Halloween 2015 (15)

La petite vie de Ci Halloween 2015 (16)

La petite vie de Ci Halloween 2015 (17)

La petite sorcière s’est déguisée et a mangé quelques bonbons car ce n’est pas trop son truc. Elle a juste flashé sur cette sucette tête de mort que nous avons eu dans une box.

La petite vie de Ci Halloween 2015 (18)

La petite vie de Ci Halloween 2015 (19)

A propos de box, nous en avons testé trois sur le thème d’Halloween pour la Box du mois et il y avait plein de bricolages et recettes sympas. Les tests sont ici, ici et ici.

charlie_jasmin_octobre_2015 (07)

tiniloo_octobre_2015-11

mycandybox_octobre_2015 (06)

 

Vous pouvez faire un clic droit et enregistrer les photos des Pez pour en faire des fonds d’écran ou des cartes. Merci de me créditer si vous partager sur les réseaux sociaux. 😉

Et vous? Faites-vous un petit quelque chose pour Halloween?

A très vite!

Et je déclare les préparations de Noël officiellement ouvertes.

 

Mon sapin vintage

Cette année, à ma plus grande joie, j’ai eu la chance de trouver pas mal de décorations de Noël vintage. Lors d’un vide-grenier très moyen, j’étais tombée sur un lot de boites à 1€ pièce (oui oui, la boîte, et oui c’est étonnant, j’ai même fait répéter le vendeur trois fois…).

Après avoir réparé certaines avec quelques points de colle, j’ai tout accroché dans le sapin.

lapetiteviedeci_sapin_vintage-2302

lapetiteviedeci_sapin_vintage-2308

lapetiteviedeci_sapin_vintage-2309

lapetiteviedeci_sapin_vintage-2317

lapetiteviedeci_sapin_vintage-2320

lapetiteviedeci_sapin_vintage-2322

 lapetiteviedeci_sapin_vintage-2324

lapetiteviedeci_sapin_vintage-2328

lapetiteviedeci_sapin_vintage-2329

lapetiteviedeci_sapin_vintage-2331

 lapetiteviedeci_sapin_vintage-2332

Le cerf doré est une déco « made in Japan ». <3

lapetiteviedeci_sapin_vintage-2323

lapetiteviedeci_sapin_vintage-2335

Et vous votre sapin, comment est-il? Avez-vous des décos vintage de votre enfance ou chinées?

Un mur de cadres dans notre chambre

Le week-end dernier nous nous sommes enfin décidés à remplir le grand mur blanc qui se trouvait dans notre chambre. Nous avions des cadres achetés quelques jours semaines avant et des photos de Londres à encadrer. Mr a pris les mesures et placé du masking tape au mur et au sol pour délimiter la zone à remplir. Nous avons commencé par tout poser par terre. Et là, nous fûmes bien obligés de constater que ça allait être un peu vide. Soucieux de ne pas exploser notre budget déco en vrai nous avions trop la flemme de sortir acheter des cadres, nous avons alors réfléchi pour trouver comment combler les vides. J’ai suggéré d’accrocher des objets pour ne pas avoir un mur trop plat. Ni une ni deux nous avons fait le tour de la maison pour trouver quoi exposer et avec tout ce qu’on chine et stocke ça n’a pas été trop difficile.

Voici donc le résultat qui nous plaît beaucoup. Désolée pour les reflets dans les cadres, mais il y a une fenêtre juste en face du mur, impossible de faire mieux.

IMG_0805

J’ai eu l’idée de réutiliser la planche maison découpée par Mr.

IMG_0807

Nous avons accroché des vinyls avec des pinces à dessin comme ça, hop, si on change d’humeur, on décroche et on expose un autre vinyl.

IMG_0814

Mr a eu l’idée d’exposer ses Gobots. J’ai découpé une skyline de Londres avec la silhouette cameo pour rappeler les photos des grands cadres. Pour le cadre carré, j’ai trouvé un papier de scrapbooking dans mon fatras mes tiroirs.

IMG_0813

IMG_0811

Nous avons aussi accroché les legos de Mr et des playmobils vintage chinés. Mr a eu l’idée de planter des petits clous et de poser les mains dessus.

IMG_0822

IMG_0829

Comme il y avait encore des vides, je me suis mise à la tablette pour créer des illustrations. J’ai fait des portraits de nous trois.

IMG_0827

J’ai aussi créé des illustrations de chaises vintage pour remplir les cadres. J’ai découpé des fleurs avec la silhouette cameo, ressorti les cartes anciennes du Japon que nous avions chinées l’année dernière et accroché mon petit lapin.

IMG_0817

Nous avons créé un mini cabinet de curiosité version geek en enlevant le fond d’un cadre et en accrochant la gameboy color jaune que nous avions chinée et qui en fait ne fonctionne pas et des jeux.

IMG_0810

Nous nous sommes bien amusés à faire cette composition. Elle vous plaît?

Vous pouvez retrouver d’autres idées de murs de cadres sur mon pinterest.