Boston #4 – Harvard

Hello! Je continue de partager avec vous notre voyage à Boston. Aujourd’hui je vous emmène à Cambridge pour visiter l’université d’Harvard.

Pour vous y rendre, c’est tout simple depuis Boston. Il suffit de prendre la Red Line et de descendre à la station Harvard.

Avant d’attaquer notre visite, nous avons pris un petit déjeuner et nous nous sommes arrêtés chez Henrietta’s Table. Nous nous y sommes arrêtés complètement par hasard après avoir renoncé à petit-déjeuner dans un autre restaurant que nous avions noté. Il était beaucoup trop fréquenté, bruyant et avec très peu de places assises.

Chez Henrietta, rien de tout ça. Je préfère vous prévenir tout de suite, ce n’est pas donné, mais le petit déjeuner était tellement copieux que nous avons pu nous passer de déjeuner sans aucun problème (sauf la miss qu’il faut bien nourrir à intervalles réguliers haha).

Voici nos assiettes. Quand vous arrivez, avant même d’avoir commandé, des serveurs viennent vous voir et vous servent un gigantesque verre d’eau, un verre de jus d’orange et un café. J’ai refusé le café car je souhaitais prendre un cappuccino.

Nous ne nous attendions pas à une telle quantité et le gros muffin était de trop. La serveuse (elle était tellement chic et aux petits soins que j’ai du mal à l’appeler comme ça) s’en est aperçue et est venue tout naturellement nous apporter des petites boîtes en carton pour pouvoir les emporter avec nous et les déguster plus tard. Aux Etats-Unis tous les restaurants vous proposent d’emmener les restes si vous n’avez pas fini et ils ont toujours ce qu’il faut pour emballer. Bref c’est une adresse que nous recommandons sans hésitation. C’est calme, tout le monde est aux petits soins et les enfants ont droit à un livret de jeux et coloriages avec des crayons.

Nous nous sommes ensuite dirigés vers l’Université de Harvard. C’est un peu un rêve qui s’exauce de visiter ce genre de campus. Le grand parc est très agréable et l’ambiance très calme, comme un morceau de campagne en plein milieu de la ville.

Pour l’anecdote, la statue de John Harvard que vous voyez ci-dessous est surnommée la Statue aux trois mensonges. Le premier mensonge est qu’il ne s’agit pas de John Harvard car la statue a été réalisée deux cents ans après sa mort! Il n’y avait aucun document permettant de savoir à quoi il ressemblait. C’est donc un étudiant qui servi de modèle.

Le deuxième mensonge concerne l’inscription. Il est écrit « Founder », mais John Harvard n’a jamais fondé l’université, il a juste fait une très généreuse donation. Le troisième mensonge concerne la date inscrite, 1638 : en fait l’université a été fondée deux ans plus tôt.

Autre anecdote : si vous touchez le pied de la statue, vous aurez du succès dans vos études… mais je ne vous recommande pas de le faire car une autre légende dit qu’il faut faire pipi sur son pied pour que ça porte bonheur!

Quand je parlais de morceau de campagne au milieu de la ville, je ne plaisantais pas. Nous avons croisé des écureuils bien entendu, mais aussi plein d’oiseaux et un mignon petit lapin.

Ce bâtiment très étrange n’est en fait pas du tout une église malgré son architecture typique d’un bâtiment religieux. Il s’agit du Memorial Hall, un bâtiment élevé en mémoire du sacrifice des hommes d’Harvard pendant la guerre de Sécession.

J’ai vraiment eu un gros gros coup de coeur pour les casernes de pompier que nous avons croisées sans parler des camions.

Mr devant finir de préparer sa conférence, je me suis retrouvée seule avec la miss et nous avons choisi de rester à Harvard car il y avait d’autres choses à voir. En effet, après l’achat chez Flat Patties d’un hot-dog et d’un milkshake pour la miss, nous nous sommes dirigées vers le musée d’histoire naturelle. Nous y avons vu beaucoup d’animaux empaillés bien évidemment, mais aussi des squelettes de dinosaures dont certains étaient très impressionnants. La miss a apprécié la visite. Je lui ai lu les panneaux et nous avons installé l’appli du musée pour pouvoir lire les QRcode placés sur certaines vitrines.

Elle a d’autant plus apprécié la visite qu’il y avait dans certaines salles des bénévoles avec de petites tables proposant des activités. Nous avons croisé un vieux monsieur qui nous a proposé de découvrir la différence entre un os fossilisé de dinosaure et un os de boeuf. Une autre personne nous a montré la différence entre une dent de mégalodon et une dent de requin d’aujourd’hui. La miss était ravie car elle a pu toucher un os de dinosaure et une dent de requin!

De l’autre côté du hall d’entrée se trouvent des salles parlant du climat et de la terre. Nous avons pu admiré des pierres magnifiques.

Le bâtiment comporte une deuxième partie où se trouve le Musée Peabody, qui est consacré à l’ethnologie et l’archéologie. C’est un musée très intéressant, mais nous n’avons malheureusement pas eu le temps d’en faire le tour car il était déjà 17h. Si vous visitez Boston, privilégiez les visites de musées le matin car ils ferment assez tôt.

Avant d’aller à Harvard, j’avais repéré une boutique que je voulais absolument voir, mais je ne me doutais pas qu’il y avait beaucoup de commerces tout autour de la station de métro.

Les Etats-Unis c’est un peu le royaume de la papeterie et de la carte de voeux. Nous avons croisé plusieurs boutiques dans lesquelles j’aurais bien tout acheté. J’ai été raisonnable et je me suis contentée d’acheter des cartes de Noël chez Papyrus.

La boutique que j’avais repérée est celle de Curious George, un petit singe rigolo protagoniste d’une série de livres pour enfants.

Nous y sommes restées un bon moment et la miss a choisi un livre permettant de dessiner des comics. Quant à moi j’ai craqué sur ces tout petits animaux.

 

Il y avait plein d’autres boutiques à voir et nous avons bien entendu fait un détour par la boutique de souvenirs d’Harvard. Nous avons pris un hoodie chacun et des tas de petits souvenirs. J’ai enfin mis la main sur le cahier typiquement américain que je voyais tout le temps dans des séries et que je m’étais promis de ramener! La miss a choisi un fossile et des dents de requins dans la boutique du musée d’histoire naturelle.

J’espère que la visite vous a plu. Si vous allez à Boston, je vous conseille vraiment de prendre le temps de visiter Harvard et les rues alentours. C’est un très joli quartier.

A très vite!

4 réflexions sur “Boston #4 – Harvard

  1. Merci! Tu as vu que chez Les Deux coqs d’or ont édité des petits livres d’or?
    Merci pour le tag, je ne pense pas avoir le temps d’y répondre, mais je vais aller lire ton article pour en apprendre un peu plus sur toi. 😉
    Bises!

  2. C’est très beau ! je ne connais pas du tout, je n’ai jamais eu la chance d’y aller. Tes photos sont vraiment chouettes et donnent envie ! 🙂

  3. Merci! Quand j’ai regardé la liste des choses à faire, je me suis dit qu’il fallait absolument qu’on visite un campus américain et Harvard c’était carrément un rêve. J’aurais bien aimé étudier dans ce genre de cadre. La fac d’histoire de l’art à Paris Sorbonne fait carrément pitié à côté, haha.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.