Boston #3 Halloween à Salem

Hello,

J’espère que vous allez bien et que vous êtes près à me suivre dans une ville que je rêvais de visiter. Il s’agit de Salem, oui oui, la ville des fameuses sorcières. Quand nous avons commencé à regarder ce qu’il y avait aux alentours de Boston, j’ai sauté de joie en voyant que Salem se trouvait à moins d’une heure de notre hôtel en transports. Lorsque les dates ont été fixées et que nous avons vu que nous serions dans le coin fin octobre, il est devenu évident que nous nous devions d’aller à Salem le jour d’Halloween. Pour ceux qui souhaiteraient y aller, regardez bien les horaires de train car il y a un creux après 10H00 du matin et surtout ne prévoyez pas de vous y rendre le soir, c’est mission impossible (Il y a aussi la possibilité d’y aller en ferry depuis Boston). Quand nous sommes rentrés et que nous sommes arrivés à la gare de North Station à Boston, il y avait une foule inimaginable de gens souhaitant se rendre à Salem, avec des files interminables de vampires, zombies et autres monstres. Pour notre part, nous avons choisi de partir le matin et de profiter de la belle journée, mais, après coup, nous nous sommes dit que nous aurions dû réserver un hôtel pour passer la nuit à Salem au lieu de rentrer à Boston. L’ambiance change à la nuit tombée et il y a plein d’animations, de concerts etc.

Nous avons vraiment eu de la chance car la journée a été magnifique. Il y avait un grand soleil et un beau ciel bleu… mais il faisait hyper froid. Salem est un port au nord de Boston et nous avons nettement senti la différence de température.

Nous avions décidé de jouer la carte touristique à fond et réservé des billets groupés pour trois attractions de la ville : le Witch Dungeon, le Witch History Museum et le New England Pirate Museum. C’est kitsch avec des mannequins et des guides costumés, mais c’était très intéressant et la miss était captivée. Il y a d’autres sortes d’activités à faire (vous pouvez en trouver une liste ici), certaines réservées aux plus grands, comme des maisons hantées etc.

Un peu d’histoire : Salem est la ville où se sont tenus les procès, mais l’hystérie collective autour des sorcières s’est développée dans les villages des alentours en 1692. Tout a commencé à cause d’un groupe d’enfants qui s’est mis à se comporter bizarrement. La fille du pasteur et sa cousine auraient en fait été influencées par les récits vaudous de son esclave originaire de la Barbade. Les enfants aboyaient comme des chiens, se roulaient par terre, hurlaient et une fillette a même affirmé que le diable en avait après elle. Les adultes ont commencé à croire à cette histoire de diable et les enfants se sont mis à accuser certaines personnes d’être des sorcières. Les procès ont duré 30 mois, 136 personnes ont été jugées et 90 personnes ont été pendues. Deux chiens ont également été pendus car les enfants les accusaient de leur avoir donner le mauvais oeil!

Dans le Witch Dungeon, nous avons assisté à une partie du procès d’une des fameuses sorcières (tout en anglais, mais assez simple à suivre) puis nous sommes descendus dans les cachots. La scène était très vivante et les comédiennes excellentes. Le texte est tiré des minutes du procès. Elizabeth Proctor est accusée d’être une sorcière. Finalement elle ne sera pas exécutée car enceinte (comme quoi dans l’hystérie il y avait un peu de morale…) et le temps qu’elle accouche, les gens s’étaient calmés. Elle échappa donc à sa peine.

Dans le Witch History Museum, les mêmes faits sont racontés, mais ce coup-ci nous voyons des reconstitutions des scènes clés de l’histoire. Nous y apprenons qu’un seul homme n’a pas été pendu, mais condamné à être écrasé par des pierres jusqu’à ce que mort s’ensuive.

Dans le musée des pirates, nous avons pu apprendre des choses sur leur vie et leurs coutumes.

Entre ces différentes visites, nous nous sommes promenés dans la ville, admirant les costumes, les décorations et les architectures.

A plusieurs emplacements de la ville se trouvaient exposées des figures de proue élégantes et très colorées.

Evidemment les gens étaient costumés, de façon plus ou moins élaborée. Nous avons vu plein de très jolis costumes dont cette sorcière qui a même esquissé quelques pas de danse.

La personne déguisée en monstre de Frankenstein se levait quand les gens approchaient pour se faire prendre en photo, ce qui nous faisait bien rire.

Premier prix pour ce déguisement que j’ai trouvé absolument fascinant. Il était très fier de prendre la pose.

La miss s’est fait maquiller.

Pour déjeuner nous nous sommes arrêtés au Rockafellas. C’était très bon et encore une fois le hasard nous a bien guidés. Nous avons adoré le Pumpkin cheesecake.

Salem est une très jolie ville, à visiter même en dehors de la période d’Halloween.

Nous avons croisé la voiture de Ghostbuster. <3

En fin de journée nous avons cherché à voir le navire Friendship of Salem, mais malheureusement il n’était pas à quai.

La lumière du soir était très belle et dorée. Nous avons traversé des quartiers plus résidentiels et plus calmes, éloignés des festivités. Après une journée passée dans la foule, nous avons apprécié ce moment de tranquillité.

Le cinéma est juste parfait, typique des anciens cinémas américains. Le programme était d’actualité.

Côté achats, nous avons ramené quelques souvenirs, dont cette petite chauve-souris qui a trôné dans mon sapin de Noël pendant les fêtes.

Nous avons aussi croise le chemin d’une boutique juste démente (dont je n’ai pas de photos). Harrisons Comics est le paradis des geeks. Il y avait des comics à perte de vue. Nous avons chacun choisi des petites choses. La miss a pris un livre pour apprendre à dessiner des My Little Pony, Mr a trouvé une voiture Space adventure Cobra et moi… j’ai trouvé mon Graal! Ou plutôt une réplique du Batman que j’avais chiné et qui était en piteux état. Celui-ci date de 2004 et est une réplique parfaite. Je n’ai pas résisté et j’ai ouvert la boîte délicatement.

J’ai aussi craqué pour deux comics. Il y en avait énormément et à des prix très différents, c’était très difficile de choisir.

Nous avons passé une très belle journée et nous ne regrettons pas d’être allés à Salem. L’ambiance, les costumes et une ville tout à fait charmante nous ont conquis. Finalement la foule était plutôt supportable en journée, mais, vu le nombre de personnes qui arrivaient quand nous repartions, elle doit être beaucoup plus compacte en soirée.

La visite vous a plu? Vous êtes fans de fantômes, films d’horreur et sorcelleries vous aussi?

Je n’ai pas encore écrit un article plus général sur Boston et environ, mais si vous préparez un séjour là-bas, je vous conseille de jeter un oeil à cette liste de 100 choses à faire au Massachusetts, c’est un bon point de départ pour savoir quoi faire.

A très vite!

6 réflexions sur “Boston #3 Halloween à Salem

  1. En effet, l’ambiance devait être géniale en cette période d’Halloween. Je comprends que vous ayez été aux anges.

    Bises glacées, bonne soirée 😉

  2. Voilà tu as encore réussi à me donner envie de découvrir cette ville… Ça à l’air sublime notamment ces figures de proue. Wahou… et tes photos comme d’habitude sont magnifiques ^^

  3. Merci! Salem vaut le détour même en dehors d’Halloween car il y a plein de jolies maisons en bois dans des couleurs différentes. 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.