A la manière d’Eric Carle

La semaine dernière, j’ai lu un article sur le blog L’Heure d’été, à propos de la Chenille qui fait des trous, un classique de la littérature anglo-saxonne (The Very Hungry Caterpillar). J’ai alors glandé surfé sur le net, pour chercher d’autres livres d’Eric Carle car nous aimons beaucoup ses illustrations. Nous avons d’ailleurs quelques petites choses à la maison.

Je suis tombée sur une vidéo où Eric Carle explique sa technique.

Fascinée, j’ai eu envie de reproduire l’expérience avec Miss Poussin en m’inspirant des Flash cards que nous avons.

J’ai choisi la chenille et la tortue.

J’ai adapté quelque petites choses afin de faciliter le travail de Miss Poussin. J’ai pris un papier un peu épais derrière lequel j’ai dessiné les formes qui seront à découper.

Miss Poussin a peint à l’aide d’un pinceau, d’une fourchette et d’un manche de cuillère.

Elle a ensuite découpé les formes (aidée par maman).

Puis on a collé les morceaux sur des supports cartonnés recouverts de papiers colorés et de masking tape.

 

On ajoute quelques finitions. Les petites poils de la chenille étaient un peu « free style » au début, puis Miss Poussin a compris le truc.

 

Et voilà! Thank you Mr. Carle!

Bilan de l’activité pour une trois ans et demi : Miss Poussin s’est bien amusée à peindre et à coller, mais la phase découpage était plus difficile et moins amusante, même si elle a réussi à découper quelques morceaux de la tortue.  

 

Pour connaître un peu mieux Eric Carle, vous pouvez visiter :

– le site officiel

– le blog

– et le Eric Carle Museum of Picture Book Art.

 

10 réflexions sur “A la manière d’Eric Carle

  1. Merci pour la découverte, je ne connaissais ni Eric Carle, ni sa technique !

    En tout cas félicitation à Miss Poussin, le résultat est super

  2. Oui, le rendu final est pas mal. J’aime bien la technique d’Eric Carle avec des papiers plus fins qui permet un jeu de transparence aussi.

  3. Merci. En général elle s’applique, mais à cet âge-là il faut que l’activité ne dure pas trop longtemps. On a eu du mal sur la fin de la chenille.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.